Accueil du site > Événements > Expositions

Expositions



- Du 5 décembre 2013 au 9 mars 2014, le Musée de Louvain-la-Neuve accueille l’exposition « Bauchau en échos : Albert Palma, Anne Dejaifve », reprenant des œuvres d’Albert Palma et Anne Dejaifve inspirées par Henry Bauchau. Vernissage de l’exposition le 5 décembre avec une lecture-du « Cri d’Antigone » par Angélique Ionatos. Commissaires : Anne Querinjean et Etienne Duyckaerts.

Le 20 février 2014, à 20h, dans le cadre de l’exposition « Bauchau en échos : Albert Palma, Anne Dejaifve » (visite libre de l’exposition de 19h30 à 20h), Myriam Watthee présente une conférence sur le thème « Henry Bauchau, les coulisses de la création ».

PDF - 819.4 ko
Bauchau en échos

- Le 9 décembre 2012, Christophe Meurée (F.N.R.S./U.C.L.) participera à une rencontre-apéritif sur le thème de L’enfant bleu. Au Musée Arts et Marges (Bruxelles).


- Le 8 novembre 2012 aura lieu au Musée Arts et Marges (Bruxelles) une lecture d’extraits du roman L’Enfant bleu, d’Henry Bauchau. Lectrice : Marie-Andrée Delhamende.


- Dans le cadre de l’exposition Lionel, L’enfant bleu d’Henry Bauchau le musée Art & marges organise, le 7 novembre 2012, une nocturne réservée aux personnes travaillant dans le secteur de la santé mentale. Informations.


- L’exposition Lionel, L’enfant bleu d’Henry Bauchau sera à nouveau visible au musée Art & Marges à Bruxelles, à partir du 25 octobre 2012, et ce jusqu’au 27 janvier 2013. Vernissage de l’exposition le 24 octobre 2012, de 18h à 20h, en présence de l’artiste. (informations). Pour fêter cet évènement, Lionel signera le catalogue qui lui est consacré à la librairie La Terrasse de Gutemberg, 9 rue Emilio Castelar, à Paris (Métro Gare de Lyon ou Ledru Rollin), le mercredi 10 octobre, à partir de 18h.


- Du 14 avril au 21 juillet 2012, le LaM et l’Université catholique de Lille organisent une exposition intitulée Lionel, L’enfant bleu d’Henry Bauchau.

C’est en 1976 que l’écrivain Henry Bauchau, alors psychothérapeute au centre pour enfant de la Grange Batelière à Paris, y rencontre Lionel. L’adolescent a quinze ans, et il éprouve de grandes difficultés psychologiques. Bauchau remarque rapidement son talent pour le dessin et l’encourage à s’exprimer par le biais de la création. Parallèlement, Lionel commence à lui dicter des textes et à verbaliser ses peurs, ses espoirs, ses fantasmes, dans des poèmes, des récits et ce qu’il appelle des « dictées d’angoisse ». L’évolution de cette relation et l’ouverture progressive de Lionel à l’art sont racontées, sous forme romancée, dans le livre de Bauchau L’enfant bleu, publié en 2004 aux éditions Actes Sud.

L’exposition « Lionel, L’enfant bleu d’Henry Bauchau » retrace pour la première fois le parcours artistique de Lionel dans une large rétrospective de son œuvre, depuis ses premiers dessins jusqu’à ses tableaux les plus récents. Elle de déploie en cinq espaces : le Minotaure, les labyrinthes, les îles imaginaires, les monstres, et le cosmos. Chacun de ces thèmes est présent dès le départ dans l’œuvre de Lionel, et tous se développent et prennent de l’ampleur tout au long de sa vie. Les œuvres présentées appartiennent à l’artiste.

Elles sont mises en relation avec divers textes de Lionel, écrits lors de sa psychothérapie avec Bauchau, qui viennent commenter certains tableaux, et les descriptions de dessins que l’on peut trouver dans le roman L’enfant bleu, permettant ainsi d’entrecroiser l’image à la parole et à l’écriture. Ces textes proviennent du Fonds Henry Bauchau de l’UCL, qui prête également trois œuvres de Lionel et deux tableaux d’Henry Bauchau. En parallèle, le LaM présente dans sa collection d’art brut des œuvres de Lionel issues d’un don fait par Henry Bauchau.

Commissariat d’exposition : Anouck Cape (chargée de recherche du FNRS, Université catholique de Louvain), Christophe Boulanger (attaché de conservation au LAM) et Savine Faupin (conservatrice en chef au LaM)

Entrée libre du mardi au samedi de 11h à 18h à la salle d’exposition de l’Université catholique de Lille (60 Boulevard Vauban). Informations. Visitez également la page Facebook de l’exposition.

Le catalogue de l’exposition (aux éditions Actes Sud), ainsi que son compte-rendu sur le site Fabula.

Le compte-rendu du Nord Éclair.

Un entretien de deux des commissaires de l’exposition, Anouck Cape et de Christophe Boulanger, sur France Culture (la discussion débute aux alentours de la seconde 1080).


- Le 15 février 2012 à 11h a lieu aux Archives & Musée de la Littérature le vernissage de l’exposition Henry Bauchau et la sortie de presse de l’ouvrage d’Emilia Surmonte Antigone, la Sphinx d’Henry Bauchau. À cette occasion, Marc Quaghebeur (A.M.L.) et Marie-France Renard (FUSL) s’entretiendront avec l’auteur autour de la figure d’Henry Bauchau. Informations.


- Ceux qui souhaitent découvrir des documents d’archives relatifs à Henry Bauchau peuvent en ce moment découvrir au Musée et Archives de la littérature de Bruxelles plusieurs vitrines consacrées à des manuscrits, adaptations et traductions de l’œuvre ou visiter l’exposition Dix questions au livre, qui inclut les manuscrits d’Henry Bauchau (journal, poème) relatifs au 11 septembre 2001, au Forum des halles de Louvain-la-Neuve, du 17 novembre au 8 décembre 2011.


- Du 9 au 30 septembre 2011, l’exposition Henry Bauchau, l’éblouissement poétique, conçue par Christian Leblicq, se tient à la Vieille Ferme de Godinne (Belgique) - Renseignements : +32 (0)82 64 71 13.


- Du 11 au 25 mars 2011, au Forum des Halles à Louvain-la-Neuve (Belgique) se tient une exposition intitulée Henry Bauchau, passeur de frontières, qui réunit des éléments du Fonds Henry Bauchau de l’UCL et des panneaux créés par l’asbl Hypothésarts (Exposition L’éblouissement poétique, en coopération avec le Service de la Culture de la Province de Namur — Concept et réalisation : Christian Leblicq) à partir de l’œuvre d’Henry Bauchau. Le blog Dans mon chapeau : Journal de vie culturelle y consacre notamment un billet.


- Du 11 mars au 3 avril 2010, à la bibliothèque communale de Namur (Impasse des Capucins 6 - 5000 Namur), se tient une exposition "environnementale" d’après l’œuvre d’Henry Bauchau. L’exposition, intitulée "L’éblouissement poétique", est une création d’Hypotesarts/La scène des écritures, dans le cadre de la campagne La langue française en fête. Le journal Vers l’Avenir du 29 mars 2010 y a consacré un article.


- Du 1er au 25 avril 2008 se tiendra à Toulouse l’exposition Albert Palma, La main et l’esprit. Œuvres, éditions d’art et film autour de la vision artistique d’Albert Palma (Espace Bonnefoy, 4, rue du Faubourg-Bonnefoy - 31500 Toulouse - tél. (+33) (0)5 61 61 82 40). L’exposition offre au public l’occasion de découvrir les oeuvres picturales, les calligraphies et les illustrations réalisées par Albert Palma pour La pierre sans chagrin d’Henry Bauchau ainsi que le film La main et l’esprit de Thomas Jonhson.


PDF - 313.6 ko
PDF - 2 Mo
Dossier pédagogique

- Le 6 mars 2008 aura lieu le vernissage de l’exposition L’atelier d’Henry Bauchau au musée de Louvain-la-Neuve (Place Blaise Pascal 1 - 1348 Louvain-la-Neuve). Du 7 mars au 15 juin 2008, l’exposition sera l’occasion pour le public de contempler les manuscrits de l’écrivain et psychanalyste, des éléments de sa correspondance avec des amis prestigieux mais aussi des œuvres plastiques de sa propre main ou de certains de ses patients. Le mercredi 12 mars, une conférénce et une visite par Myriam Watthee-Delmotte sont organisées par les Amis du Musée. Pendant toute la durée de l’exposition, des visites gratuites sont également proposées aux écoles ; pour plus d’informations à ce sujet, consulter le dossier pédagogique ci-joint.


- Les 6 et 7 novembre 2007, présentation de Livres d’Art illustrés par Albert Palma : La Pierre sans chagrin, poèmes d’Henry Bauchau et Je suis la paix, poème de Werner Lambersy à la Galerie La Hune-Brenner à Paris (3 rue Ravignan 75018 Paris - Métro Abesses - tél. (+33) (0)1 43 25 54 06). À cette occasion, Albert Palma exposera des œuvres graphiques et dédicacera Le peuple de la main, Henry Bauchau sur ma route (Éditions Jean-Paul Bayol). Le film La Main et l’Esprit de Thomas Johnson sera également projeté.


Le fonds Henry Bauchau dépend de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université catholique de Louvain
1, place Blaise Pascal, 1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 91 90 - fax +32 (0)10 47 25 79 - dernière mise à jour le 28 novembre 2016