Accueil du site > Prix Henry Bauchau > Prix Henry Bauchau 2013

Prix Henry Bauchau 2013


Le 21 février dernier, lors d’une cérémonie qui s’est tenue au Palais des Académies dans le cadre du Centenaire de la naissance de l’écrivain, le deuxième Prix Henry Bauchau a été décerné à Albert Palma, de nationalité française, né en 1947 en Algérie. Le jury a pointé les raisons qui avaient guidé ce choix, soulignant que l’excellence de ses réalisations lui vaut une renommée internationale ainsi que l’intérêt de personnalités telles que Pascal Quignard et Jean-Luc Nancy, qui ont tous deux écrit sur son œuvre.

D’une part, la qualité du travail artistique lui-même est indéniable : « ses travaux plastiques, tout en finesse et en subtilité, radicalement contemporains par leur innovation, rappellent par certains côtés la calligraphie arabe et l’art musulman par le jeu remarquable sur la géométrie, et, par d’autres côtés, les manuscrits enluminés du Moyen-âge ».

D’autre part, a estimé le jury, « ce travail trouve sa source dans une empathie profonde avec l’œuvre d’Henry Bauchau. Il y a entre ces hommes une proximité d’esprit, qui consiste à créer “par espérance”, c’est-à-dire à chercher à surmonter un handicap personnel par un travail de création, grâce à l’acharnement à faire œuvre. Albert Palma, frappé de surdité irréversible par un accident, s’est reconnu dans le “peuple du désastre” dont parle Henry Bauchau, et cela a suscité chez lui une stimulation au dessin entretenue durant de longues années ».

Enfin, « le curriculum d’Albert Palma est impressionnant car il témoigne d’un travail colossal, mené d’abord en solitaire et qui s’offre aux autres sans compromission, qui se donne pour ce qu’il est : une démarche qui vise à aller d’abord au bout de soi et à convoquer une part du mystère des signes. Artiste magnifique, il magnifie l’œuvre d’Henry Bauchau par le témoignage exceptionnel de la lecture qu’il opère de son œuvre, qu’il offre ensuite au regard d’autrui. »

Les deux autres finalistes du Prix Henry Bauchau 2013 sont Marie-Jo Hostache et Marie-Agnès Kopp. Tous trois seront exposés dans le cadre de l’exposition en hommage à Henry Bauchau à la Chapelle du Méjan à Arles du 1er au 17 mars 2013.

En outre, Albert Palma sera pour sa part exposé au Musée de Louvain-la-Neuve, en dialogue avec Anne Dejaifve, autour de l’œuvre de Bauchau, de fin novembre 2013 à février 2014.

Pour avoir un aperçu de l’œuvre d’Albert Palma, on consultera le très beau site de l’artiste.

Retrouvez cet article sur le site de l’Université catholique de Louvain.

PDF - 120.6 ko
Résultat des délibérations du Jury

Photos de la remise du Prix par Benoît Sneessens

Portfolio

de g. à d. : Catherine Mayaux, Myriam Watthee-Delmotte et Christian (...) Albert Palma et Myriam Watthee-Delmotte De g. à d. : Myriam Watthee-Delmotte, Christian Bauchau et Marc (...) Albert Palma De g. à d. : Philippe Lekeuche et Christian Bauchau De g. à d. : Werner Lambersy et Jean-Pierre Jossua De g. à d. : Catherine Mayaux, Sofiane Laghouati et Myriam Watthee-Delmotte De g. à d. : Jean Leclercq et Heinz Bouillon Christophe Meurée et Myriam Watthee-Delmotte De g. à d. : Monique Mund-Dopchie et Myriam Watthee-Delmotte Valérie Rosoux et Pierre Halen De g. à d. : Heinz Bouillon et Jacques De Decker Réception du Prix Henry Bauchau 2013 Antigone « Aveugle par félicité » Albert Palma entouré du Jury du Prix Henry Bauchau 2013 L'or bleu L'Arc (La pierre sans chagrin. Poèmes du Thoronet) L'Arc (La pierre sans chagrin. Poèmes du Thoronet) Matines (Les Heures)

Le fonds Henry Bauchau dépend de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université catholique de Louvain
1, place Blaise Pascal, 1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 91 90 - fax +32 (0)10 47 25 79 - dernière mise à jour le 28 novembre 2016